Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

20/07/2013

Rando course en Cévennes : une réussite !!

DSC01255.JPG

La météo ne semblait pourtant pas être ne notre côté mercredi matin sur la place de Serviers, mais l'enthousiasme, lui, était déjà au beau fixe. Une fois le matériel de camping rapidement chargé dans la voiture de Aude à qui nous donnons rendez-vous à 18h à St Etienne-Vallée-Française, nous traçons vers Alès. Nous laissons un véhicule au départ, un autre à l'arrivée, nous sanglons nos sacs, vérifions nos lacets, ajustons nos casquettes, et c'est parti sur un premier monotrace en pente douce sous les chataigniers.


 Après un peu plus d'un km, Denis nous annonce qu'il vient de perdre un verre en sortant ses lunettes de son sac et il fait demi-tour. Nicolas trouve ledit verre à ses pieds, mais le temps de rappeler l'étourdi, celui-ci était déjà loin. Nous l'attendons 5mn, 10 mn, 15mn, 20 mn, puis nous commençons à nous inquiéter. Nico, en bon pompier imagine déjà le pire. Nous redescendons le sentier en appelant. Rien. Nous commençons à nous partager en deux groupes et à organiser les recherches lorsque nous voyons notre cher Denis sortir du bois, ouf !! Il était redescendu jusqu'à la voiture en cherchant un verre de lunette que Nicolas tenait dans sa main ... Ce joyeux compagnon aura d'autres occasions d'animer le voyage lors de rencontres avec des branches basses ou des bogues de châtaignes . 

Nous repartons, cette fois-ci pour de bon pour une longue ascension vers le col d'Uglas durant laquelle nous ne ferons pas que courir...

DSC01263.JPGEnsuite, un beau monotrace très rocailleux, entre chênes et arbousiers, est identifié par Nico comme faisant partie du trail de St Paul Lacoste (ils ont d'ailleurs laissé les balises !). Nous prenons le temps d'admirer les points de vue superbes que le temps couvert ne gâte pas.

Pour recharger nos bidons, nous faisons une halte dans une ferme pour le moins typique, tenue par un accueillant cévennol tout aussi typique. Nous avons parcouru un peu plus de la moitié du parcours et décidons de nous arrêter un peu plus loin, sous de grands pins, pour la pause déjeûner. Denis, ayant oublié son casse-croûte, a dû se contenter de ses "pillules pour le coeur" (c'est comme ça qu'il appelle ses comprimés contre les crampes) .

Nous redescendons vers St Etienne, avec de belles relances imprévues qui me vaudront quelques vannes. Nous essuyons un bel orage qui nous trempe de la tête aux pieds mais heureusement, il ne fait pas froid.

Nicolas ne se plaint pas, mais nous voyons tous qu'il a de plus en plus de mal à courir, son genou gauche le faisant souffrir. Ce ne sera cependant pas suffisant pour lui faire perdre son éternel sourire. Par contre, nous autres ne nous priverons pas de lui faire (injustement) remarquer que les jeunes ne tiennent pas le coup, que la prochaine fois nous ne prendrons pas les enfants ...etc

DSC01269.JPG Nous arrivons à St Etienne, chez mon ami Philippe sous une pluie fine. Il nous reçoit avec du linge sec et du café chaud. Nous retrouvons Aude et rejoignons le terrain où nous installons nos tentes dans une ambiance de colonie de vacances et sous le regard goguenard de Philippe.

Mais c'est déjà l'heure de l'apéro, et soucieux de respecter le programme prévu, nous nous y mettons dare dare. Il n'en fallait pas d'avantage pour voir arriver Alex et Bruno, guidés par leur flair et l'odeur des cacahuètes.

Ce fut une soirée homérique passée sous l'oeil de Bacchus et au rythme des chansons paillardes. Un grand moment d'amitié, de convivialité et de franche rigolade dont je me souviendrai longtemps !DSC01276.JPG

Nous parvenons à ne pas nous coucher trop tard après le départ des invités surprise. Nous passons une nuit agitée pour certains, plombée pour d'autres ...

Au matin, Nico nous annonce sans surprise qu'il ne pourra pas être des notres au retour et qu'il restera avec Aude qui a prévu de faire une rando autour de St Paul Lacoste. Comme nous devons y passer aussi, nous nous y donnons rendez-vous pour manger les restes de la veille.

Nous repartons donc à 6, les jambes un peu lourdes mais le moral intact. Et ça vaut mieux parce que ça grimpe ! La vache ! Mais les bois sont splendides et les chemins inédits pour moi également. Nous profitons de plusieurs panoramas sur les crêtes parcourues la veille. Le temps est couvert, la DSC01299.JPGtempérature idéale. Nous croisons plusieurs ruisseaux où nous ne manquons pas de nous rafraîchir.

Le temps passe et je finis par me rendre compte que j'ai commis une erreur d'appréciation : le trajet jusqu'à St Paul sera plus long que prévu ... Le pire est que quand j'annonce que nous amorçons la longue descente vers notre lieu de rendez-vous, nous rencontrons plusieurs raidillons redoutables. Je crains un certain agacement de mes troupes mais je ne reçois que quelques commentaires au second degré sur mes compétences de navigateur. Il fallait bien que mon tour arrive d'être sous le feu des vannes moqueuses ...

Après un ultime effort, nous arrivons enfin à St Paul à 15h, et Aude et Nicolas nous accueillent avec force bières frâiches et salades somptueuses. Encore un grand moment qui ne fera pas passer les muscles endoloris et les ampoules aux pieds, mais qui suffira à nous requinquer le corps et l'esprit. Il faut dire aussi que nous avons déjà parcouru les 3/4 du chemin retour et que 8 kilomètres seulement nous séparent d'Alès. 

Ce ne sera qu'une formalité (3h tout de même ...), et nous rejoignons (enfin) la voiture de Sonia. Nous tombons dans les bras les uns les autres, heureux et fiers d'être arrivés avec tellement de bonheur au bout de ces 70 km.

Ce groupe aura essuyé les plâtres d'une première expérience et je remercie tout le monde pour son parfait esprit de convivialité et de solidarité. Que des gens formidables !

Je connais désormais l'intégralité du parcours et je serais capable de répondre (avec pertinence !) à des questions du genre "ça monte encore longtemps ?" ou "Mais c'est où St Paul Lacoste ?".

Je remercie également Philippe pour son accueil chaleureux. Il m'a déjà proposé de nous recevoir l'année prochaine.

Chiche ...

Je laisse la parole à mes partenaires.

Pascale

Mes craintes d'être "le boulet" du groupe par manque d'entrainement et de niveau ont vite été estompées par l'esprit de tous et particulièrement de toi, Pascal, qui dès le départ, a bien précisé l'objectif de cette sortie et l'absence de performance horaire et du chrono....Du BONHEUR!!

Denis nous ayant permis d'entrée de "chambrer" un peu, le ton de ces 2 jours était donné et est resté le même jusqu'au bout avec un point culminant à la soirée camping : On a apprécié indifféremment les talents de guitariste, de chanteur, de narrateur des uns et des autres : quelle RIGOLADE !

En tous cas, un très beau parcours, sans faute, orchestré de main de ...GPS, loin de toute civilisation avec un fil rouge de Pascal tout de même : "De toutes façons, à partir de là, ça fait que descendre !!" 
Mais le trio de nanas n'a rien lâché, on a serré les dents (surtout le 2ème jour) et on a été au bout grâce au soutien et à l'encouragement de tous sans oublier Aude et Nicolas qui nous ont fait une assistance de luxe (on t'aime Aude, toi et ta mini !!).

Pour toutes ces raisons, je suis super contente d'avoir passé ces 2 jours-là, fière d'avoir été au bout de ce défi (pour moi), alors MERCI MERCI

- à Pascal pour cette initiative et cette organisation sans faille (tu aurais pu nous dispenser des orages, on t'en aurait pas voulu!!)
- à tous les garçons pour leur bonne humeur, leur patience (on vous a un peu plombé les moyennes) mais d'un autre côté, on attend encore les poussettes...dans le dos ou les laisses...pour nous tirer
- à Aude que j'ai jamais été aussi contente de voir le soir et le midi (enfin plutôt 15h)
- à Philiipe et sa femme qui nous ont gentiment recueillis et accueillis façon cévennole (d'ailleurs, on est des goujats car on aurait pu leur laisser 1 p'tite bouteille)
- à Alex et Bruno (toujours dans les bons coups (avec leurs ravitos et leurs saucisses dixit Sandrine))

Aujourd'hui, j'ai les cuisses en papier mâché et deux ongles d'orteils qui boudent mais peu importe, c'était FABULEUX.

 Sonia

Un régal, une belle aventure humaine et sportive. J'ai adoré... l'essence même du "sport nature" à travers le partage, le dépassement de soi et le fabuleux décors des Cévennes !!!

Nous étions un super groupe, des filles formidables, avouons le ... des garçons tout autant, même si boulet parfois, galant rarement, pique assiette le temps du repas venu et pas avares en gentils compliments (  ) ...en tous les cas une superbe ambiance, un bon esprit et des blagues à tout va !!

 

Merci à Philippe de nous avoir accueilli si gentiment et d'avoir permis au groupe de se poser à Saint Etienne Vallée Française.

Merci à Alex et Bruno de s'être déplacés pour une soirée mémorable...DSC01303.JPG

Merci à Aude et Nico pour l'intendance et le soutien. c'était parfait, vous avez assuré grave. Remettez vous sur pieds rapidement maintenant...

 

Et puis bravo à Sandrine et Pascale, deux supers filles qui n'avaient pas couru plus de 24 kms en trail et qui ont assuré comme des chefs sur ces 70 kms, bravo à Nicolas pour son courage malgré sa douleur au genou, bravo à Jean-Paul pour sa ténacité compte tenu de son manque d'hydratation....et que dire de notre ami Denis, qui nous a laissés sur le carreau avec sa bonne humeur et son penchant inconsidéré pour dame nature, bogues et autres branches...

Enfin un grand MERCI à Pascal pour l'organisation, l'itinéraire, l'esprit, le soutien et les explications pas toujours fondées mais toujours encourageantes (même si après une cinquantaine de kms, nous n'étions plus dupes, il n'a pas failli !!!). Il a assuré... vraiment ... et rendu cette aventure inoubliable. MERCI pour son investissement. Moi, je me suis régalée....


Sandrine

Il m'est très difficile de mettre en mots ce que je ressens lorsque je repense à ces 2 jours passés avec vous ( des courbatures comme si j'avais été rouée de coups, des jambes à ne plus porter de jupe de tout l'été et des nu-pieds mis au placard .)
Bon, trêve de plaisanterie, j'ai adoré vivre cette aventure avec vous tous, j'ai appris à mieux vous connaître et à vous apprécier.( maintenant vous savez que j'ai peur des éclairs, des chiens et que je dors avec un pyjama...) (rose, le pyjama (note de Pascal))
Un grand bravo à Pascal pour ce parcours magnifique très bien guidé même s'il y a eu quelques montées oubliées, quelques descentes de la peur et demi-tours improvisés... je plaisante encore .......
Un grand merci à tous pour la convivialité, les blagues, la patience et la bonne humeur. Bravo Sonia pour ton moral de battante et ton sourire dans les moments les plus difficiles, merci à Pascale pour sa bienveillance et sa gentillesse.
Nous avons eu beaucoup de chance d'être accompagnés par Aude et Nico, un super couple sur qui on peut compter et tellement sympa!!
merci à Bruno et Alex d'être venus, on a passé une super soirée.
Bref, vous l'avez compris, c'était génial et vivement la prochaine fois.


Jean-Paul

DSC01304.JPGAprès une bonne journée de récup, reste le souvenir d'une superbe sortie et du partage à la fois de l'effort et du plaisir sur ces pistes cévenoles qui dévoilent tour à tour leur âpreté et la splendeur de leur isolement....

Quoi de plus sympa, dans cet environnement qu'un groupe de copains soudés par le plaisir de l'aventure que procure la rando-course, sans souci de chrono ni de compétition , avec la seule incertitude de l'utilisation du GPS....

Merci à tous pour ce moment de partage, pour votre bonne humeur permanente, pour le soutien partagé dans les moments plus difficiles et quel plaisir d'aller ensemble au bout de notre défi !!!!

Merci à nos hôtes Stéphanois-Vallée françaisiens (!), Pascal retransmets leur notre reconnaissance.

Merci à Aude et Nico pour la logistique et merci aux visiteurs du soir, (Bruno et Alex) pour leur présence et leur soutien (même si les vidéos publiées sur Facebook peuvent porter atteinte à mon image !)

Bref,un moment de pur bonheur, qu'il sera plaisant de renouveler .

Bravo à tous (et en particulier aux filles qui nous ont épatés par leur volonté et leur moral inébranlable (contrairement à nous ! ))

Denis

Ce qui m'a plu dans ce périple c'est que nous étions tous sur la même longueur d'onde. Tout le monde dans la même direction (il valait mieux...quoique j'ai commencé par un aller-retour imprévu...)

Tout le monde dans le même état d'esprit: convivialité, solidarité: le vrai esprit du trail, comme on l'aime et surtout pas l'oeil sur le chrono.

Les petits surnoms ont fleuri ça et là , gage de cette bonne humeur communicative: soeur teresille, l'essuie-glace, pierre richard le boulet,...

Merci à Pascal pour tout le soin qu'il a apporté à ce projet qui fut une totale réussite avec des imprévus comme on les aime. 

Merci à nos sauveurs : Aude notamment avec son immense attention aux autres. Philippe si accueillant et discret.

Quant à la soirée, on recommence quand vous voulez... avec les paroles des chansons pour tout le monde. C'est tout à fait ce que j'attendais.

Ce genre de projet permet aussi de prendre le temps de découvrir les autres, c'est très important...

Merci à tous pour votre gentillesse.

Pascal, super idée, super préparation, totale réussite, bravo mister snake.

A l'année prochaine

Aude

Retour sur 2 jours d'aventures mémorables en Cévennes.

Dans la famille des surnoms donnés, je demande le couple des éclopés !!! En effet, suite à mon entorse, il était convenu que j'assure le coté logistique du périple. Quant à Nico, "essuie glace" oblige, se fut l'arrêt forcé au ravito du premier soir !!

Mais quel plaisir pour nous de vous suivre et de partager cette expédition (même si la prochaine fois, je troquerais volontiers la mini lourdement chargée contre mes chaussures de trail !!)

Nous garderons un super souvenir du campement dans ce magnifique coin des Cévennes et de l'ambiance de la soirée: merci Pascal pour les accords à la guitare, à la bonne humeur générale et à notre hôte d'un soir.

Mais également un immense BRAVO à tous pour votre persévérance car, franchement, courir une telle distance ce n'est pas rien ... Vous pouvez être fiers de vous.

En résumé, 2 jours de rigolade et de partage. Merci à notre passion pour la course à pieds et Courir en Uzège de nous faire vibrer et de nous donner l'opportunité de vivre de tels moments !!!

Bonne récupération à tous en espérant qu'il n'y a pas trop de bobos.


Commentaires

C'est le trajet retour que vous trouvez ci-dessus

Écrit par : Pascal | 20/07/2013

Bravo,j'espère qu'il y aura d'autres éditions....

Écrit par : Yvan | 20/07/2013

Bravo à tous, vous nous donnez vraiment envie de nous joindre à vous lors d'une prochaine édition ! L'esprit de groupe ? avec eux tous je n'en doutais pas un instant!

Écrit par : Myriam | 21/07/2013

une chanson vient a l esprit la balade des gens heureux
bravo a vous

Écrit par : frederic | 22/07/2013

Merci pour tous ces récits et un grand bravo à vous !!!

Écrit par : xav | 22/07/2013

Les commentaires sont fermés.