Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/11/2013

Le récit de Verena à Hawaï

1381414_691514937534804_869726310_n.jpgMon Xterra Mauii, Hawaii 2013, était ma deuxième participation de ce championnat du monde Xterra. L'année dernière j'ai terminée 5eme dans ma catégorie et 23eme fille amateur. J'ai adoré le parcours et j'ai gardé des souvenirs splendides de l'ambiance la-bas. Mais j'ai également beaucoup souffert de la chaleur, du stress et du fait que c'était pas prévu dans ma saison. 

Cette année alors cet événement devrait se passer mieux!!!


 Je me mets pas la pression par rapport le résultat, je sais que j'ai fait une bonne saison jusqu'à maintenant, je me suis bien préparée et je me suis jamais blessée!! En plus je sais que j'ai énormément de chance de pouvoir y participer: se qualifier sur une course xterra, pouvoir prendre une remplaçante au cabinet et trouver des aides financier pour pouvoir réaliser ce grand voyage. J'ai des ambitions de faire au moins mieux que l'année passée et surtout de pouvoir profiter plus du parcours en étant préparée plus spécifiquement.

Comme je pars seule sur cette île qui se trouve a l'opposée de nous sur le planète , je décide de loger avec des amis d'Allemagne. Du coup nous nous retrouvons dans un petit groupe d'allemands, françaises et américains. C'est absolument ça, l'esprit Xterra: la famille Xterra se retrouve sur les différents courses "all over the world"!! On revoit les gens, on s'échange dans n'importe quelle langue (après 2 jours j'avais déjà mal a la tête a force de parler 3 langues: allemand, français et anglais) et on profite du soleil et la mer.

Des bonnes bases pour aller décontracté pour prendre le départ enfin ( j'en pouvais plus d'attendre ce moment la!!!) le dimanche 27 novembre a 9:00 a Kahalui beach avec presque 900 personnes. Nous partons en 3 vagues, les élites hommes et femmes, après le amateurs hommes et nous amateurs filles. Je me place première ligne et pars a fond. Ma stratégie c'est de faire la natation vraiment a fond pour doubler les plus des hommes possible pour être moins gêné en VTT après. Après 200m on se mélange déjà avec les hommes qui sont partis 2' avant. Je regarde un peu des bonnets blancs (amateurs filles) mais la mer est quand même un peu agitée aujourd'hui alors difficile de les voir. Alors je me concentre sur ma nage, de bien m'orienter, je pense a mon entraîneur Arnaud, a ses conseils. Bonne nouvelle: les sensations sont la, je prends vraiment plaisir, la mer est tellement claire et belle, quel bonheur de nager ici!!! Je sens que je nage fort mais mes bras sont bien, aucune douleur!! Je sors de l'eau et sprinte la petite colline pour retrouver le parc a vélo. Je ne sais pas combien fille je suis mais j'ai confiance en mes sensations. Hop, sur le vélo et c'est parti pour les 32km de VTT avec environ 1500m dénivelé positive. De suit je prends un gel et je bois, je sais ça va être essentiel pour pouvoir résister a la chaleur qui nous étouffe déjà le matin tôt. Les premiers 4km sont sur le parcours de la course a pied, ça monte d'entrée très fort et assez technique en monotrace. A l'embranchement où nous partons sur le parcours pur de VTT j'aperçois René qui m'annonce 4ème fille. "Il y en a 2 juste devant toi!!" Wow, c'est chouette!!! On plus je me sens vraiment bien alors je décide d'en remettre un peu de braquet pour les chercher le plus vite possible même si je sais que la montée est loin d'être fini. Et du coup au 5 km je les ai déjà doublée facilement et me retrouve en deuxième position filles. Je m'en doute que c'est une fille de la catégorie dessous qui est devant, une avion de chasse qui avait terminée loin devant moi l'année dernière déjà.

La montée se termine sur une crête d'où on peut admirer sur une côté l'océan et l'autre les vallées du volcan. Je ne peux pas m'empêcher de pousser un petit cri de soulagement et de joie :) je me sentais vraiment bien en montant, je suis arrivée a doubler pas mal des hommes!

Nous arrivons après une petite descente sur le première ravitaillement, ça tombe bien, j'ai déjà vidé ma gourde. Une deuxième montée, les jambes toujours bien, le souffle aussi! Que dans la longue descente de 7km sur un grand chemin qui nous emmène presque au niveau de la mer avec des vues splendides mes mollets piquent un peu a force de rester debout. Deuxième ravitaillement, une bouteille avec du Gatorade est la bien venue!! C'est la que une femme de la catégorie 50+ me double, dans la descente elle part devant, moi je reviens dans la montée! A son âge j'aimerais bien encore rouler comme ça!!!!! C'est extra!!!

Après une dernière belle montée très longe et raide il nous attend la dernière partie technique dans les monotraces, environ 7km des petits bosses et descentes, virages droites, gauches, plein de sable, ça viré, ça tourne et toujours encore une petite bosse. En fait ils ont creusé ce chemin dans les champs et le forêt, sacré boulot, mais sacré effort qui nous est demandé a la fin de cette partie VTT :) Je ralenti beaucoup, j'ai trop peur de tomber, glisser et perdre le control sur mon VTT. La fatigue commence quand même a se sentir et la technique n'est vraiment pas mon point fort ;) 

L'arrivée au parc a vélo est chouette, dans la partie pour les amateurs femmes le grand vide m'attend, seulement deux vélo et le mien accrochés, le speaker me reçoit a la sortie en tant que 3ème fille, première dans ma catégorie! C'est incroyable!! Je vérifie en regardant deux fois quand même car jamais j'aurais imaginé ça!!! Mais bon, il reste encore 10km de trail avec 500m dénivelé!! Au première ravitaillement déjà je prends deux verres d'eau, un a boire et un pour m'arroser! C'est ce que je vais faire a chaque ravitaillement, pas envie de prendre un coup de chaud!! 

Comme en vélo la première partie n'est qu'une montée jusqu' au 4ème km. Les jambes sont contents de courir, c'est plus le souffle qui commence a être lourd dans cet effort intense sous la chaleur. Je pense a la phrase d'un copain qui m'avait écrit avant la course "quand tu peux plus dans la montée, ferme un petit instant tes yeux et t'imagine qu'on soit tous derrière toi a te pousser"! Oh, ça marche!!! Merci!!! Je double deux filles élites et me force a toujours courir, même si les passages sont très raides. A partir de la moitié, la descente commence. Je pense a Stéphane et ses conseils de descente: allonger la foulée et relâcher... Uff, ça tire!!! Mais je suis heureuse dans cette " souffrance" !!! Je sais que je donne tout, que j'ai déjà tout donné et que je finir comme je peux!

Et le dernière kilomètre se présente vraiment comme le plus dur que j'ai jamais fait: dans un passage hyper raide a monter, plutôt a grimper dans les cailloux, une fille se rapproche a moi, je sens déjà sa haleine dans mon dos, a la sortie de ce monotrace qui nous emmène a une montée de 200m sur une route goudronnée elle me dépasse. Je le savais avant mais je vérifie quand même son mollet ou le tatouage montre le groupe d'âge: "25"....

Je vois m'échapper mon titre, je m'accroche, j'essaye de rester avec, mes poumons brûlent, je ne veux pas accepter cette situation!! Je connais parfaitement le parcours de l'année dernière encore: une descente technique, passage dans le bois et l'arrivée avec 300m dans la sable. J'essaye d'allonger ma foulée, mes cuisses brûlent, je me concentre sur moi, je donne tout jusqu au but..... Pour arriver enfin en deuxième position!!!!!

C'était pas loin, mais aucun regret, je suis sure comme jamais jusqu'à maintenant je l'étais avant, que j'ai TOUT DONNÉ tout le longe de la course!!! Elle était plus forte et mérite cette victoire a 50''!!

Je suis vice championne du monde Xterra!!! Avec une 6eme place amateur femme (j'ai gagnée 17 places par rapport l'année dernière!!!) et dans les 200 scratch élite et amateur sur 900, c'est beaucoup mieux que ce que j'aurais imaginé!!

Vous savez quoi: tout est possible!!! 

Grâce a beaucoup de gens qui ont cru en moi et m'ont soutenue tout le longe de l'année!!!

Et Stéphane qui a de nouveau réussit a me préparer parfaitement a ce jour la! Physiquement j'étais bien préparée pour ce parcours la et mentalement encore assez frais pour me donner a fond! Ça conte énormément!!!!!

Je remercie alors ma famille, mes amis mon entraîneur et amoureux Stéphane et mes clubs Nîmes triathlon, courir en Uzege, Uzes vélo club et Ejot team Germany  et les sponsors I-Run et culture vélo Nîmes.

Sans eux j'aurais pas termine ma saison avec 3 titres régionaux, deux titre européen et le vice titre en monde :)

Commentaires

Encore félicitation pour ce résultat tu nous fait vibrer avec ton récit, t 'es une véritable championne.

Écrit par : Stephanie | 03/11/2013

Que dire de plus ! encore BRAVO , ton récit est super vivant et nous fait vivre un petit instant de soleil et de chaleur !

Écrit par : Myriam | 03/11/2013

Les commentaires sont fermés.