Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/11/2013

Fred et Pascal aux Hospitaliers

Je ne suis pas le premier à participer à cette course, Fred et Denis (entre autre) y ayant brillamment représenté le club en 2012. Mais même s'il n'a déjà plus besoin de publicité, ce trail, pour sa 4ème édition, méritait amplement qu"on lui consacre un article supplémentaire.

L HOSPITALIER 2013 001.jpgMalgré son abandon aux Templiers la semaine précédente, Fred avait décidé de prendre le départ du 29 km. J'étais moi-même inscrit sur le 75 km. Nous avons donc rejoint Nant en camping car (bientôt mythique), avec Christine, supporter irremplaçable.

Fred avait besoin de se rassurer en terminant sa course dans de bonne conditions, ce qu'il fit courageusement le samedi après 4 heures et 18 minutes durant lesquelles il a souffert de crampes et L HOSPITALIER 2013 103.jpgd'hypoglycémie. Tu m'étonnes ! Deux mois après la CCC (106 km), moi, j'aurais fini à plat ventre ...

Dimanche 5 heures du mat', je prends le départ du 75 km avec 499 autres coureurs... La première partie de la course n'est qu'une longue ascension irrégulière que nous effectuons sous un ciel gris avec des averses ponctuelles et quelques rafales de vent froid. Les kilomètres s’enchaînent. Les paysages sont splendides. Je ne vois pas le temps passer. Je cours à mon rythme, soucieux de gérer mes forces. Je me sens bien. 

Deuxième partie, la météo s'arrange. Il fait bon. Nous aurons même quelques rayons de soleil. Fred et Christine sont là à chaque ravito et leurs encouragements sont les bienvenus. 

L HOSPITALIER 2013 181.jpgCette partie est très cassante : descentes violentes et montées abruptes s’enchaînent. Je commence à avoir mal aux pieds, aux cuisses, aux genoux. Je marche plus souvent et je cours moins vite. Les 20 derniers kilomètres sont particulièrement éprouvants, mais le soleil et l'appel de l'écurie me remotivent et j'ai toujours le moral. 

Enfin, j'entends la sono au loin, j'arrive au Roc Nantais, j'attaque la dernière descente les jambes lourdes mais le coeur léger. Je me jure que le coureur qui me suit de près depuis plusieurs kilomètres ne me rattrapera pas.

Fred est en bas, il court les derniers mètres avec moi. Je passe seul la ligne d'arrivée. J'ai couru 10h32. Je suis 68ème. J'ai atteint mon objectif. Je suis euphorique mais un peu L HOSPITALIER 2013 197.jpgtriste que ce soit déjà terminé...

Commentaires

Bravo et très belle performance. Beau récit " com dab".

Écrit par : xav | 06/11/2013

Bravo à vous! Il faut une sacrée volonté pour avaler ces kms de trail! Bonne récup! .... pour en rajouter une... évites la grêle Pascal!

Écrit par : Nicolas Capéran | 06/11/2013

Bravo à tous les deux et très beau récit. Pascal, je savais que l'ambiance de cette course te plairait. Fred c'est reparti...

Écrit par : Denis | 06/11/2013

Magnifique expérience semble-t-il, et quel beau témoignage d'amitié.
Vous me voyez admiratif...
Bravo, bravo...

Écrit par : Ménélik | 06/11/2013

Bravo à tous les deux ! je suis toujours admirative, je me demande à chaque fois "comment font-ils ? " quel mental !

Écrit par : Myriam | 07/11/2013

grand bravo à vous deux! mention particulière à Pascal.....quel perf! je parle en connaissance de cause.....

Écrit par : cyril | 08/11/2013

Merci à vous pour ces commentaires chaleureux. Cyril, c'est vrai que c'est toi qui m'a convaincu de courir les Hospitaliers. Je t'en remercie.

Écrit par : Pascal | 08/11/2013

bravo à vous pour vos perfs respectives et un grand salut à Fred qui n'abandonne jamais!!!! additionner autant de courses les unes derrière les autres, chapeau!!!

Écrit par : thierry | 09/11/2013

Les commentaires sont fermés.