Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

08/06/2015

S’entraîner avec de faibles réserves en sucre

Runners.fr :

ManNatureBio.jpg

 Désormais massivement pratiqué par les athlètes africains, le « low glycogen training » consiste à s’entraîner avec de faibles réserves en sucres pour mobiliser de manière plus active la filière lipidique. Explications…

Des avantages multiples

Il est généralement conseillé de veiller à bien se recharger en énergie avant d’attaquer une séance d’entraînement. Lorsque les réserves sont basses en raison d’apports énergétiques (via l’alimentation) insuffisants, le niveau de performance peut en effet rapidement être affecté et il devient vite difficile de maintenir une bonne charge d’entraînement. De plus, les risques d’attraper un rhume ou une infection sont accrus lorsque l’on s’entraîne dur sans compenser de manière adéquate les dépenses en énergie par une alimentation adaptée.

Lire la suite ICI

Commentaires

OUH là ! Faut se calmer ! Moi, je préfère bouffer du sucre ... Pourquoi s'entrainer dans la douleur ? Je ne vois aucune raison valable de faire autrement. Je cours parce que j'aime ça, et je veux que ça continue. Tout autre point de vue me semble erroné.
Bientôt, il faudra s'entraîner complètement déshydraté. N'importe quoi ...

Écrit par : Pascal | 08/06/2015

Les commentaires sont fermés.