Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

28/08/2015

Dafne Schippers championne du monde du 200m (Pékin)

schippers-280815.jpg

En remportant le 200 m en 21’’63 (+0,2m/s), Dafne Schippers n’a pas seulement remporté son premier titre mondial. La Hollandaise volante est devenue la troisième meilleure performeuse de tous les temps, derrière Florence Griffith-Joyner (21’’34) et Marion Jones (21’’62). Elle s’est aussi emparée du plus vieux record d’Europe, qui était détenu conjointement en 21’’71 par les ex-Allemandes de l’Est Heike Drechsler et Marita Koch. Des noms d’une autre époque qui, à eux seuls, donnent une idée du chrono stratosphérique réalisé aujourd’hui par Schippers dans le Nid d’Oiseau. Le plus incroyable dans l’histoire, c’est que la vice-championne du monde du 100 m n’a pourtant pas survolé le demi-tour de piste. Elle a même dû batailler jusqu’au bout pour rattraper puis devancer de seulement trois centièmes la Jamaïcaine Elaine Thompson (désormais cinquième meilleure performeuse mondiale de tous les temps), une athlète à la progression qui laisse rêveur (23’’73 en 2013 et 23’’23 en 2014). La médaille de bronze revient à une autre Jamaïcaine, l’expérimentée Veronica Campbell-Brown, qui passe, elle aussi, sous les 22’’ (21’’97). A seulement vingt-trois ans, Dafne Schippers et ses longues foulées sont peut-être bien partie pour réécrire l’histoire du 200 m.

Voir le site de la FFA